SUIVEZ NOS AVENTURES : 10% de réduction sur votre 1ère commande en vous inscrivant à la newsletter KALAE !

L'analyse du microbiote en 10 questions

Mis en ligne le 1 déc. 2022
L'analyse du microbiote en 10 questions

On entend de plus en plus parler de l’analyse du microbiote intestinal pour comprendre l’origine de certains troubles ou maladies. Cette technique récente soulève cependant beaucoup d’interrogations. Comment se déroule ce test ? Est-il utile ? Quel est son prix ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions.

 

Qu’est-ce que le microbiote?

Le microbiote intestinal, c’est l’ensemble des microbes non pathogènes qui peuplent notre estomac, mais surtout nos intestins (intestin grêle et côlon). 

S’il existe un microbiote ou une flore cutanée, respiratoire et génitale, le microbiote intestinal est considéré comme le plus riche du corps humain. 

La plupart des champignons, virus, bactéries qui peuplent notre appareil digestif vivent en symbiose avec lui. Leur association nous est bénéfique et parallèlement ces micro-organismes ont aussi besoin de nous.

Ils sont présents par milliards, mais dans des proportions variables. En effet, chaque microbiote intestinal est unique et peut expliquer l’apparition de certains troubles ou maladies. 

 

Quelles sont les conséquences d’un “mauvais” microbiote ?

Le microbiote est essentiel à la digestion. Il permet notamment de synthétiser des vitamines et de fabriquer des enzymes digestives nécessaires à l’absorption de minéraux. 

De plus, sa simple présence aide à lutter de manière naturelle contre la colonisation du tube digestif par des micro-organismes pathogènes. Il est, pour cette raison, très impliqué dans notre immunité

Un microbiote déséquilibré (ou dysbiose) peut donc avoir des conséquences diverses comme de la fatigue, des troubles digestifs et une plus grande fragilité face aux affections de la vie courante. 

Ceci dit, le microbiote ne semble pas avoir livré tous ses secrets ! Il passionne les scientifiques, car son déséquilibre pourrait être à l’origine de surpoids, de diabète, de cancers et même de troubles neurologiques et psychiatriques

 

À quoi sert l'analyse du microbiote ?

Devant les bienfaits réels et supposés du microbiote intestinal, beaucoup de personnes s’interrogent sur la nature de leur microbiote. 

Un déséquilibre pourrait-il être la principale cause de leurs ballonnements, de leur problème de poids ou encore de leur anxiété ?

Ce n’est pas à exclure, et s’il reste pour le moment difficile d’en avoir le cœur net, il est néanmoins possible de faire analyser son microbiote pour en savoir un peu plus. 

 

À qui se destine l'analyse du microbiote ?

Pour le moment, les personnes qui demandent une analyse du microbiote sont surtout des personnes sujettes à des troubles digestifs chroniques liés ou non à un dysfonctionnement du système immunitaire. 

À titre d’exemple, il peut s’agir de personnes qui ont un syndrome de l’intestin irritable, des allergies alimentaires, une intolérance au gluten ou encore une maladie auto-immune et inflammatoire comme la maladie de Crohn. 

Cependant, étant donné que le microbiote semble impliqué dans de nombreuses pathologies, son analyse est de plus en plus demandée par des personnes qui souffrent d’obésité ou encore de dépression. 

Tous ces patients veulent découvrir les origines possibles de leurs troubles et pourquoi pas tenter une approche complémentaire pour y remédier. 

 

Comment se déroule une analyse du microbiote ?

Rien de plus simple actuellement puisque de plus en plus de laboratoires proposent cette analyse.  

La demande peut même être réalisée en ligne et dans ce cas, vous recevez directement dans votre boîte aux lettres un kit de prélèvement de selles qui est indispensable à l’analyse. 

En général, le kit fourni par le laboratoire contient : 

  • le matériel nécessaire au prélèvement de selles (gants, tube à essai, sachet plastique refermable…), 

  • les éléments nécessaires à l’expédition de l’échantillon de selles au laboratoire (carton déjà affranchi ou non),

  • un questionnaire concernant vos habitudes de vie et votre régime alimentaire.

 

Que révèlent les résultats ?

Une fois que le laboratoire reçoit votre échantillon de selles, il utilise la technique du séquençage ADN pour analyser votre microbiote. 

Cela permet de révéler les populations de micro-organismes présents dans vos intestins (les différentes souches) et leur proportion. 

Les résultats sont mis en comparaison avec les analyses d’adultes en bonne santé afin de pouvoir en tirer des conclusions.

Ils peuvent également comprendre une analyse des bactéries pathogènes, de levures et de parasites (salmonelles, candida, giardia…).

 

Quel est  le prix d’une analyse du microbiote ?

En fonction des laboratoires, comptez entre 200 et 300 euros pour une analyse du microbiote. 

Cet examen, qui n’est pour le moment pas prescrit par les médecins généralistes et les gastro-entérologues, n’est pas remboursé par la sécurité sociale. 

 

Quel délai pour avoir les résultats ?

La méthode utilisée pour l’analyse du microbiote est le séquençage ADN. Ce processus moderne demande du temps. Ceci explique en partie le prix et le délai de livraison des résultats.

Les résultats pourront vous être communiqués en moyenne 3 semaines à un mois après l’envoi de votre échantillon de selles. 

 

Que faire avec son analyse du microbiote ?

Votre analyse du microbiote révèle un déséquilibre ? Il peut être intéressant d’y remédier. 

Rien ne garantit que cela permettra de soigner ou de soulager les troubles qui vous ont amené à demander une analyse. 

Cependant, rééquilibrer votre flore intestinale peut représenter une approche complémentaire à la médecine traditionnelle. 

De plus, il est possible que vous obteniez des bénéfices autres que ceux attendus comme une amélioration de votre transit intestinal. 

Certains laboratoires fournissent un programme personnalisé en fonction de vos résultats. Si ça n’est pas le cas ou si vous ressentez le besoin d’avoir un vrai suivi, n’hésitez pas à apporter vos résultats à un naturopathe ou à un nutritionniste spécialisé dans ce domaine.

 

Quelles pistes pour rééquilibrer votre flore intestinale ?

Il existe plusieurs solutions à exploiter lorsque l’on souffre de dysbiose. En premier lieu, il est important de manger équilibré et d’avoir une bonne hygiène de vie. 

Ensuite, certains composants en particulier, présents naturellement dans les aliments ou pris sous forme de compléments alimentaires, sont des pistes à exploiter pour rééquilibrer le microbiote. 

Si vous optez pour une supplémentation, il convient de suivre la posologie indiquée sur l’emballage. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant. 

Les fibres

Les bons microbes qui vivent dans nos intestins adorent les fibres ! Ils s’en nourrissent, mais malheureusement, elles sont peu présentes dans la nourriture industrielle. 

Pour maintenir votre microbiote en pleine forme, intégrez des aliments riches en fibres à votre alimentation :

  • Des céréales complètes dans la farine, le pain, les pâtes.

  • Des légumineuses : lentilles, haricots rouges, pois chiches, flageolets.

  • Des légumes : poireaux, fenouil, céleri, tomates, épinards.

  • Des fruits frais ou secs : pommes, raisins, pruneaux, abricot, fraises, dattes, figues.

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont des fibres particulièrement réputées pour aider à la fabrication de probiotiques dans les intestins. 

L’ail, l’artichaut, la chicorée, le topinambour et le salsifis sont de bonnes sources de prébiotiques. 

Un autre prébiotique à découvrir ? Le psyllium ! Cette espèce de plantain originaire d’Inde est assez facile à digérer, même chez les personnes qui supportent mal les fibres. 

Attention toutefois, car cette plante est laxative. Elle contient des polysaccharides qui forment un mucilage, une substance qui gonfle et devient visqueuse au contact de l’eau. Cette plante est donc plutôt conseillée chez les personnes qui souffrent de constipation. 

Le psyllium est le plus souvent disponible en poudre. 10 grammes doivent être dilués dans 100 mL d’eau. Il est conseillé de boire la préparation rapidement, avant la formation du gel et de boire un verre d’eau après chaque prise. 

Les probiotiques

Les probiotiques ou ferments lactiques sont composés de micro-organismes vivants non pathogènes qui peuvent venir renforcer le microbiote intestinal. On en retrouve dans des aliments fermentés comme le kéfir, le yaourt maison et la choucroute.

Il est aussi possible de les retrouver dans des compléments alimentaires où ils sont présents en grand nombre. 

Ces produits contiennent différentes souches microbiennes qui sont de plus en plus destinées à lutter contre des problèmes précis. Ainsi, un pharmacien ne vous oriente pas vers le même genre de probiotiques selon que vous souffrez de diarrhée, de constipation ou d’une alternance des deux. 

 

 

Source : Psyllium - Phytothérapie. (s. d.). VIDAL. Consulté le 24 janvier 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/psyllium-ispaghul-plantago.html

 

Voir la liste des praticiens
Trouvez votre praticien
Voir la liste des praticiens
Le bon usage des probiotiques
Le bon usage des probiotiques
Cela fait déjà quelques années que les probiotiques sont tendance et ça n’est pas près de changer. En effet, avec l’avancée des recherches sur le microbiote intestinal, les bonnes bactéries capables de coloniser nos intestins sont de plus en plus populaires. Comment prendre des probiotiques ? Quels sont leurs bienfaits ? Existe-t-il des contre-indications ? Retrouvez les réponses dans cet article !
Lire la suite
Comment nourrir son microbiote intestinal et en prendre soin ?
Comment nourrir son microbiote intestinal et en prendre soin ?
Vous avez forcément déjà entendu parler du microbiote intestinal. S’il était encore quasi inconnu il y a une dizaine d’années, il fait désormais l’objet de nombreuses études et ouvrages. Et pour cause ! Un microbiote équilibré rimerait avec une bonne santé physique et mentale. Mais qui est-il exactement ? Que se passe-t-il lorsqu'il est altéré et surtout, comment et pourquoi en prendre soin ? Réponse dans cet article !
Lire la suite
Loading...